Thursday, November 30, 2006

Shopping for a new nest

Darling harbour, late afternoon. This ibis is delighted: it has found a ready-made nest just his size, which comes complete with food provisions inside - what a great find! Ibises are very common in Sydney, where they feed off the garbage bins, competing with the seagulls - by the way have a look at the angry one in the bottom right, who'd been kicked out of the place: it was screaching ferociously!
Posted by Picasa
Darling Harbour, fin d'après-midi. Cet ibis est ravi, il vient de se trouver un nouveau nid juste à sa taille avec tout plein de provisions à l'intérieur. Belle trouvaille ! Les ibis, nombreux à Sydney, se nourissent souvent du contenu des poubelles - faisant au passage concurrence aux mouettes. D'ailleurs regardez celle qu'on voit en bas à droite : elle s'était fait piquer sa place et criait furieusement !

12 comments:

Terra-Vecchia said...

ben mon cochon...

isabella said...

The law of the (jungle) beach: Survival of the strongest ;-))))

I love how you captured the conflict - bien fait!

bv said...

Ibis birds in Sydney are always around garbage in the parks, stealing left behind food. It's sad as today I can't think of them otherwise when I assume they used to be proud birds in the wild.

Les ibis à Sydney sont toujours autour des poubelles dans les parcs, chipant des restes de repas. C'est triste car je ne peux aujourd'hui les imaginer autrement alors qu'ils devaient se comporter avec plus de fierté quand ils étaient sauvages...

Olivier said...

la guerre des oiseaux est ouverte a Sydney. L'Ibis a l'air d'etre le plus fort. beau coup d'oeil nathalie.
Je ne savais pas que les Ibis etaient devenus des formes de charognards des rues, alors a une epoque c'etait des oiseaux rois. bonjour tristesse

the war of the birds is open A Sydney. The Ibis seems to be strongest. beautiful Nathalie glance. I did not know that the Ibis had become the shapes of vultures of the streets, then has one time they were birds kings. hello sadness

eloclo said...

Le bec le plus long s'empare de la bonne place.
Chez les humains ... c'est souvent pareil finalement.

alice said...

Dans le Golfe aussi, les ibis sont de plus en plus nombreux mais pas encore aussi familiers qu'à Sydney! Personnellement, je ne les trouve pas très sympathiques, ces oiseaux...

Mimmu said...

What "a bonanza" for both of you , but in different way !
And most self-adapting specie survives in nature.
But I agree with Olivier in speaking of Ibis.

Mandy said...

tres bon!

Pod said...

that is very comical

Matthieu said...

Il y a quelques temps, j'ai photographié un bébé mouette qui s'était blotti dans une jardinière, dans ma cour. Une idée en quelque sorte pour un prochain post.

Cergie said...

C'est incroyable, j'ai loupé tout ça moi aussi !
Je vais chercher une photo à laquelle me fait penser ton oiseau et je reviens

Cergie said...

Je ne vois pas pourquoi les bêtes ne profiteraient pas des espaces que nous laissons libre Voici une photo du chat de mes voisins qui squattait devant chez moi en septembre

MUCHU