Sunday, April 15, 2007

I'll go fishing


Fishing boats at sunset over Tuggerah Lake, north of Sydney.
The lake produces mullet, luderick, whiting, bream and flathead as well as delicious prawns. It also hosts a wide variety of birdlife and many of my bird shots were taken here. A cycling/walking path follows the lake's edge over several kilometres. It's a very peaceful place. This photo would deserve a larger format...

Today being the 15th, below is my "story of the month", on the theme of the French presidential elections to be held next Sunday. Nicolas Sarkozy the liberal or Ségolène Royal the socialist? Will I get political ? Ah there's nothing the French love more than a hot debate, but this time I won't vote. Desillusioned with politics? Couldn't be bothered? It's not that. Simply the French Consulate in Sydney 'forgot' to put me on the electoral lists. Ironically, I was the one who filled in the forms for all four of us in our household: my husband, my son and daughter (both voting for the first time) and myself. All three of them are on the list, I'm not. Why ? A plain administrative stuff-up. No reason, explanation or excuses given, I'm not on the list, that's all. Below is the full story in French, but sorry not in English. It was painful enough to write, I didn't feel like going through it twice. I'll let you imagine: I'm sure you can relate to similar dealings with bureaucracy in your own country?
Of people who don't vote my mother always says they "go fishing" instead. Next Sunday, I'll "go fishing", hence the photo and title. Plus this peaceful scene, taken last night, is just what I need to soothe my mind...

--------------------

JE NE VOTERAI PAS
Aujourd'hui 15 avril, c'est "la Rédac' du mois". Et le thème est la Campagne présidentielle française. Ah, voilà un beau sujet d'actualité, c'est dimanche prochain qu'on vote !

Je dis "on vote" mais moi je ne voterai pas. Je m'en-foutisme ? Désillusion ? Manque d'enthousiasme pour les candidats ? Rien de tout ça, encore que... Non. Je ne voterai pas parce que... je ne suis pas inscrite sur les listes électorales ! Ah, imparable, hein ? Et pourquoi je suis pas inscrite ? A cause d'une bureaucratie comme on les aime. Je vous raconte, faut repartir du début.
bbb
En octobre dernier, je vais au Consulat de France à Sydney retirer les formulaires pour faire renouveler le passeport de notre fils. La dame au guichet me demande au passage si on est inscrits comme français de l'étranger auprès du consulat. - "Bien sûr, fais-je, c'est la première démarche qu'on a faite en arrivant ici il y a six ans." Elle vérifie sur son ordinateur : noms, prénoms, monsieur, madame, les enfants..."Vous habitez toujours 23 SB Road ?" - Voui, madame. - Bon, c'est parfait.
bbb
Trois semaines plus tard, c'est l'homme de ma vie qui à son tour s'en va au Consulat avec notre même fils retirer ledit passeport. En rentrant il m'annonce fièrement qu'il en a profité pour faire renouveler notre inscription auprès du consulat, car nous n'étions plus inscrits. Les bras m'en tombent. Et alors, ce qu'on me dit à moi, ça compte pour du beurre ??? Je doute soudain de notre système administratif. Mais non, c'est pas grave, puisque c'est réparé !
Mon homme, ravi, ajoute qu'il en a profité pour nous faire inscrire sur les listes électorales ici. Excellente initiative : depuis six ans qu'on habite ici on continuait à voter par procuration à Avignon, pas vraiment le plus simple. Maintenant on votera ici tous les quatre : lui, moi, et nos jumeaux tout juste majeurs qui voteront pour la première fois. Il a inscrit tout le monde. J'applaudis, bravo mon chéri !
bbb
En novembre, je reçois la lettre électronique mensuelle du Consulat : "Un rappel, élections présidentielles en 2007 : Si ce n'est déjà fait, pensez à vous faire inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre 2006, envoyez-nous par e-mail vos noms, prénoms, numéro de passeport, bla bla bla...". Forte de mon expérience précédente et deux précautions valant mieux qu'une, je refais un bel e-mail au consulat en remplissant pour chacun de nous quatre tous les détails demandés. Quatre paragraphes bien clairs bien propres. Je m'implique, je suis responsable. Contente de moi, je dors sur mes deux oreilles.
bbb
Fin février, ma fille qui se prépare à s'envoler pour Paris s'en va d'un pas allègre au consulat déposer un formulaire de vote par procuration. Pour son premier vote, elle ne mettra pas elle-même le bulletin dans l'urne mais tient à remplir son devoir de citoyenne. Je serai son bras. Mais au guichet, c'est le choc : "Désolée Mademoiselle, vous ne pouvez pas donner procuration à une personne qui n'est pas elle-même inscrite sur les listes électorales ! " C'est ainsi que j'apprends que le Consulat m'a "oubliée". Mon fils, ma fille, mon mari, tous les trois sont inscrits, mais moi non. Balayée, rayée de l'électorat par un trait de négligence administrative. Je n'existe pas. Je ne voterai pas.
bbb
Evidemment, j'y suis allée pour protester. La guichetière, madame je vous aime, n'a aucune explication à donner pour cette mystérieuse omission. Ne me parle même pas de regrettable erreur. Ne me dit même pas que j'ai (rayer les mentions inutiles) 1/ oublié de signer 2/manqué de fournir un papier 3/ mal rempli un formulaire, ou n'importe quoi d'autre, non. Simplement je ne suis pas inscrite, voilà. C'est un fait. Sans cause et sans responsabilité. Mais, soucieuse de m'aider, elle m'indique que je peux toujours écrire au Tribunal de Grande Instance de Paris pour faire valoir mon cas. Et me glisse dans la main un petit papier avec l'adresse du tribunal. Mais, je lui fais, on est à un mois des élections, c'est foutu non ? Oh, me dit-elle, si vous vous dépêchez, vous avez peut-être une chance de voter quand même.
bbb
Je n'ai pas écrit au Tribunal. Je n'écrirai pas. Je ne vois pas pourquoi ce serait à moi de rassembler des pièces à conviction (lesquelles ???) pour demander aux tribunaux de rattraper les bourdes d'une bureaucratie indigente.
Dimanche prochain, je ne voterai pas.
Merci l'administration. Vive la France.


J'ai choisi pour illustrer mon texte ces bateaux de pêche sur le lac Tuggerah situé au nord de Sydney, tout près de chez moi. On y pêche de grosses crevettes et plein de poisson. Ma maman dit toujours de ceux qui ne vont pas voter qu'ils vont "à la pêche". Association d'idées. C'est un endroit très paisible, ce lac. Un sentier partagé piétons/vélos en fait le tour sur plusieurs kilomètres, beaucoup de mes photos d'oiseaux ont été prises ici. Tout à fait le lieu qu'il me faut pour m'apaiser.

Le 15 de chaque mois, les blogueurs qui le souhaitent choisissent d'écrire sur un même sujet. Si vous avez envie de participer le mois prochain, contactez-moi, on vous inscrira ! Pour ce mois-ci sur le sujet "la campagne présidentielle", allez donc lire la prose de mes petits camarades : Laurent en Italie, Olivier de Montreal, Aurélie V, Hervé au Quebec, Lady Iphigénia, Bergere,
Ervalena, Bernard, Isabelle, Jojo à Trieste, Jean-Marc, Bluelulie, Hibiscus ... mais patience : à cause du décalage horaire, certains ne seront visibles qu'en fin de journée.

29 comments:

Kala said...

that is crazy - I hope u did get things clarified but that is a lot of french that I understood - ok not really but fun to see haha

Abraham Lincoln said...

A beautiful picture of a lovely lake and the colors are fantastic.

Abraham Lincoln

Eric said...

Too bad you cannot vote Nathalie, I would be very bitter if I were in your shoes.

I suppose If I told that your photo is worth a thousand votes you will hate me forever LOL!

PS : vous restez à Sydney finalement?!

kris said...

the photo is peaceful greatly disguising the topic ;)

election is soon in my home country, and probably i'd vote by post. i hope nothing of the same would happened to me

Laurent said...

L'administration française n'est pas très au point au niveau du vote... elle demande encore beaucoup trop de choses et surtout uniquement dans un sens (du citoyen vers l'administration). Il me semble qu'au Canada par exemple, l'administration envoie un courrier lorsqu'on déménage pour indiquer le nouveau bureau de vote ! En France, c'est au citoyen lui-même de faire toutes les démarches. Assez désolant, mais ça l'est encore plus pour toi !!
Cela pourrait être "intéressant" de faire annuler l'élection pour ce motif... bien qu'une seule voix ne soit pas suffisante à mon avis... mais si c'est arrivé pour beaucoup de personnes... ;-)

Kate said...

This photo could be a scene from Minnesota, the land of 10,000 lakes! Looks very beautiful and serene.

isabelle said...

Bin oui, c'est ça la France : un système administratif extrêmement complexe qui se mord la queue.

Dsole said...

I do like your photo very much... And if i'm bad I'd say I like the rounded shape of that man too, he seems funny to me!
Nice sunnay! :)

Jilly said...

Nathalie,

A beautiful photograph - couldn't pass it by in the portal.

And I hear your angst over the vote. 'You don't exist' as you say. I would be angry too.

J x

Irina said...

I'm sorry to know about your situation with elections, but the photo is wonderful!

Kate said...

PS. The New York Times Magazine has a lengthy article about the French elections and the immigrant situation which I'm now reading. Interesting stuff!!

pab said...

L'administration française a toujours bon dos .
Cela ne vous ai jamais arrivé de faire une erreur dans votre travail ?
Je suis quand même décu que vous ne puissiez pas voter.

Nice DP !

Norman said...

Don't be misled by that poster's use of "angst", Nathalie. Its real meanining does NOT apply to you.

Lady Iphigenia said...

Nathalie, la même chose m'est arrivée en 2002, a failli m'arriver une fois de plus cette année, et c'est aussi le cas de ma mère (à Buenos-Aires) et à mon père (à Douala, Cameroun). Un scandale!

Bluelulie said...

Que d'efforts pour rien, voila comment l'administration francaise te remercie...franchement, la peche sera meilleur ce dimanche prochain ;)

Olivier de Montréal said...

C'est choquant! :-(

Kalyan said...

WoW...a wonderfully captured shot!

Ben said...

Fantastic photo. Really peaceful and stunning orange all over.

Imparfait présent said...

Ah! Les processus administratifs.
Ah! Ces Français de l'étranger. Ils nou coûtent des sous, ils ne va pas demander en plus un service de qualité. Et puis quoi encore.
Ici nous avons une dame très gentille. Elle décroche, ne te dis pas bonjour et elle souffle dès que tu lui dis "j'ai une question".
Ma femme qui a perdu ses papiers ne sait pas si elle pourra voter (en fait maintenant si on pense que oui). La dame au téléphone lui a dit d'envoyer un e-mail pour poser ses questions.
C'était il y a deux semaines. Je suis prêt à parier que la réponse, si elle arrive un jour, arrivera après les élections...

hpy said...

Je ne vote pas, non plus, mais pas pour les mêmes raisons. Moi c'est parce que je ne suis pas Française. Et pourtant je vis en France depuis 1977, je paie mes impôts etc. Je ne vote pas non plus dans mon pays d'origine car je ne sais plus ce qui s'y passe. Exceptionnellement je l'ai fait aux dernières présidentielles. La première fois depuis très longtemps.
Est-ce que je pourrais quand-même participer au texte du 15 du mois prochain?

Fabrizio ikol22 said...

Nathalie, The photo is nice as usual and it may worth more than a vote but... But... But I understand you very well and I wwould be angry me too at your place. Of course it isn't a consolation but I heard same situation about italian citizen living abroad.

la corneille la tête haute said...

Tout du moins on aura au moins gagné une merveilleuse photo et une nouvelle expression anglaise Je ne sais si c'est une traduction lttérale de ta part "I'll go fishing..."

Aller à la pêche... Ici pourtant on est en période de frai et la pêche est interdite

Cergie said...

Les tracasseries et le fait de petits fonctionnaires qui en profitent pour faire de l'abus de pouvoir sur des personnes désemparées et encore toi et moi sommes de force. Nous sommes capables de nous défendre ce qui n'est pas le cas de tous les nouveaux arrivants ou de personnes n'ayant pas Bac +5 au moins

Ma plus grande victoire est d'être arrivée à obtenir une "reconstitution d'acte de naissance" pour ma mère. Elle était mariée à un français, avait eu quatre enfants français, vêcu 50 ans en France, mais était inconnue à l'état civil.
"Mais il faudrait demander d'abord à son lieu de naissance son acte de naissance"
Et quand on est né dans un village du nord vietnam en l'année de la chèvre, vers... on ne sait même pas l'année Et qu'il y a eu la guerre sinistre qu'on sait ?

Maintenant Maman est décédée et au moins elle existe encore sur le papier pour la France

Anonymous said...

The photo is great! Too bad you cannot vote!!!
http://www.lucianobove.blogspot.com

edwin s said...

this shot is trés gorgeous! ok, now I'll read the post.

richard said...

First the photo - your right - it needs to be bigger - you don't get the sense of space and serenity otherwise. Fill size it's reall nice , but at say 725px wide it would be great and would fit majority of browwser screens. Doesn't Blogger let you have bigger images (other than clicking for the full size one? (which I rarely bother to do unless it warrant sit like this and then you have to to-and-fro)
Elections - I was working in Paris when the Maastricht agreement was being debated, and I was amazed and impressed becasue all my French colleagues had their own copies of the agreement with notes and highlighting etc, and after work or at lunch time the points were all debated in the cafes.
I could only compare it with the UK where the closest the majority of people got to debating the issues was buying a copy of their favourite tabloid in the morning. Thats how democracy works in the UK

Abraham Lincoln said...

nathalie,

How close was the raccoon, really?

Honest. She was about 3 feet away from me.

Thanks for coming by and asking.

M.Benaut said...

If Mme. Royal misses out by one vote, she may look to you !!!
Please enjoy beautiful Tuggerah Lakes and especially enjoy those great fish.
I shall send you a fish caught on Kangaroo Island tomorrow to placate your justifiable anger, and today I send you my little poem about the purple cow.

Maxime said...

La pêche aux voix ?