Saturday, February 10, 2007

My Tahitian pareo

A nice project for a Saturday morning: I pick a couple of hibiscus flowers in my garden, mutiply them all over a blue sky background in a pattern that I find attractive, and there you are - I created my own Tahitian fabric. Did I ever tell you that I lived in Tahiti for six years? What a magic place, our twins were born there... Back to my project: I then cut a 6-foot length of my fabric, wrap it around my hips... wow, what do you think of my new pareo? Now I'm off to the beach. See you!

Voilà un joli projet pour un samedi matin : je choisis deux fleurs d'hibiscus de mon jardin, je les multiplie à l'infini sur un fond de ciel bleu... et voilà, je me suis fait un de ces tissus tahitiens que j'adore ! Vous ai-je jamais dit que j'avais vécu six ans à Tahiti ? Nos jumeaux y sont nés. Forcément, ça laisse de jolis souvenirs... Pour en revenir à mon projet : ensuite je n'ai plus qu'à couper 1,80 mètre de mon tissu, me l'enrouler autour des hanches et voilà mon nouveau paréo ! Et maintenant, je file à la plage, ciao !

17 comments:

Teresinha said...

BEAUTIFULL...

Nathalie said...

I hope you all got to click on the link to the beach.
NOT TO BE MISSED!

Jenny said...

Wow, how gorgeous!!

Pod said...

wonderful colours madame!! thanks for the linkage and the vote!! most kind, most kind...have a relaxing weekend ;0)

anu said...

Simply beautiful!

alice said...

Cruel...et en plus, vous vous y mettez à deux!

don said...

what a beautiful shot

Kate said...

I like everything about this shot!

Keropok Man said...

i echo what everyone has said, beautiful! just voted you and pod for the bloggies thingy

Mimmu said...

I can not even imagine your environment just now.
And this your art piece is like from another planet, but I will show you after four months something like that:)
Have a nice Sunday!

Jazzy said...

gorgeous, gorgeous, gorgeous Nathalie.

hpy said...

La photo ne paraissait pas modifiée du tout, au départ. Et ça faiarit un très beau tissis. Pourrais-j'avoir quelques mètres, svp!

chamamy said...

C'est gentil de penser à notre moral!
On est plutôt ensevelis sous des couches de lainages!
Les couleurs sont superbes et sierront bien à un paréo
Attention aux coups de soleil!!!

photowannabe said...

Lucky you off to the beach. Nice pattern with such refreshing colors.

Cergie said...

Alors là ça fait envie !
J'ai dessiné des hibiscus étant petite, j'ai encore une gouache que mon père a fait encadrer (j'ai vêcu 11 ans en Côte d'Ivoire)
J'aime beaucoup cette fleur, mais tu as cherché la difficulté : tu aurais pu faire comme ta photo de mahonia juste te mettre sous un hibiscus !

(Comment t'as fait ça d'ailleurs, t'es forte toi)

Cergie said...

Je voulais dire poinsettia, le mahonia est un arbuste qui fleurit jaune en ce moment en France et qui sent très bon d'ailleurs

catherine said...

Bonsoir Nathalie,
C'est ici que je viens mettre mon commentaire car j'adore les fleurs et vous avez apparemment des jumeaux ... comme moi !
Juste pour revenir à votre dernier commentaire sur ma planète, Effectivement je ne demande rien ni argent, ni aide ...
J'aimerais seulement que le regard des autres et de la société et surtout des politiques changent sur le handicap. Le quotidien est, avec un enfant handicapé, très agréable et si enrichissant, mais quand on passe la porte de la maison on se retrouve dans un monde qui n'est pas en mesure d'accueillir la différence, ce qui nous isole du monde extérieur. Le sentiment de devoir parfois vivre caché est lourd de conséquence !
Mais je sais que ce n'est pas toujours facile pour les autres d'être à l'aise devant le handicap.
Je crois que plus les personnes handicapées seront dans la "ville" moins les gens se détourneront sur les fauteuils...
Merci pour vos mots sur ma planète.
Sydney, j'en reviens pas ... moi qui trouve parfois que le bout de ma rue c'est, un peu, le bout du monde !
Amitiés
Catherine